Même si je n’encourage pas une refonte complète de ton identité visuelle chaque année, il y a quelques occasions qui se prêtent à la mise a jour de certains éléments graphiques.

La plupart des grandes marques rafraîchissent régulièrement leur identité visuelle, et je vais aujourd’hui te parler des meilleurs moments pour rafraîchir ton image de marque, ainsi que des modifications que tu peux faire sans impacter ton positionnement et ta cohérence visuelle.

article sur l'identité visuelle d'une entreprise

1. Partir sur de bonnes bases : vérifier que ton identité visuelle est toujours en accord avec tes valeurs.

Avant de te lancer dans le rafraîchissement de ton identité visuelle, il est important de t’assurer que le problème n’est pas plus profond. Il ne te viendrait pas à l’idée de réparer un mur abimé avec de la peinture, pas vrai ? Tu dois vérifier que ton branding est toujours pertinent par rapport à ta cible, tes valeurs, ce que tu as envie d’exprimer.

Reprends les bases de ton entreprise ainsi que ta stratégie de communication, et vérifie que ton identité visuelle exprime toujours ce qui était prévu dans ton brief initial, et surtout, que tu as toujours envie d’exprimer la même chose qu’avant. Si ce n’est pas le cas, il te faudra obligatoirement commencer par faire le point sur tes nouvelles attentes, retravailler ton positionnement, et faire appel à un graphiste pour procéder à une refonte graphique.

Si en revanche tout est toujours ok, rien n’a bougé, tu peux passer à la suite !

2. A quelles occasions rafraîchir votre image de marque ?

On est d’accord, tu ne vas pas rafraîchir ton identité visuelle tous les 4 matins… Non seulement ça demande beaucoup d’énergie (temps ou argent), mais en plus tu perdrais en cohérence et en régularité. La régularité de tes codes visuels est, et reste essentielle pour la construction de ton identité, c’est elle qui va permettre à ta cible de t’identifier rapidement et facilement.

Rafraîchir une fois par an, c’est vraiment le grand maximum à mon sens ! Encore faut-il savoir le faire au bon moment et pour les bonnes raisons :

> Si ton identité n’est plus très actuelle, ou a pris un coup de vieux

C’est le point le plus flou, car très subjectif. Tu peux avoir une identité complètement « has been » mais ne pas voir le problème. Tu peux aussi avoir une super identité visuelle et ne pas t’en rendre compte et la remettre en question par perfectionnisme.

Pour savoir si ton image de marque a pris un coup de vieux, une bonne astuce est de la comparer avec celle de tes concurrents, essayer de voir si la leur te semble avoir un style plus moderne que la tienne et pourquoi.

Ici, l’évolution du logo de Starbucks à travers le temps.

> Lorsque tu lances une nouvelle gamme de produits

Jusqu’à présent, tu vendais du fromage à la tomme ou à la coupe… Et tu te lances dans la vente de biscuits apéro au fromage ? C’est le bon moment pour rafraîchir ton identité visuelle en créant toute une déclinaison spécialement dédiée à la vente de ces nouveaux produits.

Créer un nouveau style, à la fois cohérent avec ton identité principale et à la fois différent va te permettre d’attirer l’attention sur ces nouveaux produits tout en profitant de la notoriété déjà acquise !

> Quand tu souhaites attirer l’attention

Tu sens une perte d’intérêt pour tes visuels malgré le fait que ton contenu est pertinent et raccord avec les attentes de ta cible ? Il se peut que ta cible se soit tellement habituée à voir ton contenu et tes posts, toujours avec la même présentation, que cela capte moins son attention qu’avant.

Rafraîchir ton identité visuelle va créer la surprise et attirer l’attention sur ce support de communication qu’on a l’habitude de voir, mais qui semble soudain apparaître sous un nouveau jour.

> Pour l’enrichir et la faire évoluer

Peut être qu’au moment où tu as débuté ton entreprise, tu t’es contenté du strict minimum, à savoir un logo, une palette de couleurs, des polices d’écriture.

Tu peux décider d’enrichir ton identité visuelle en ajoutant des éléments graphiques qui te permettront plus de possibilités et de déclinaisons lors de la création de tes maquettes.

© Illustration réalisée pour les pages de vente de Danilo Duchesnes

3. Quels changements faire pour rafraîchir votre identité visuelle ?

Maintenant que tu sais quand effectuer des changements je vais te donner quelques pistes pour que tu puisses savoir quoi modifier dans ton identité visuelle pour lui apporter une modification sans la dénaturer totalement. Il va sans dire, qu’il vaut mieux éviter de modifier beaucoup d’éléments d’un seul coup, mais de se concentrer sur un ou deux détails à la fois.

> Changer une police

Le travail de la typographie est toujours un moment délicat. C’est un équilibre, une harmonie visuelle fragile qu’il faut respecter. Tu peux choisir de changer une police d’écriture pour plusieurs raisons : pour améliorer la lisibilité, pour moderniser l’ensemble… Tu peux aussi conserver tes polices actuelles et en ajouter une pour mettre en avant une nouvelle gamme de produits.

Mon conseil : si tu dois changer une police d’écriture, essaie de rester dans un premier temps dans la même grande famille de polices. Si ta police était sans serif, trouve une remplaçante sans serif pour ne pas perturber ta cible.

Le travail typographique sur le logo de MailChimp.

Lorsqu’on regarde le logo de Mailchimp, on a l’impression qu’il n’a pas changé du tout. En y regardant de plus près, les changements sur la typographie sont subtiles, mais efficaces ! Le nouveau logo à gagné en lisibilité et légèreté.

> Changer une couleur

Changer une couleur est un bon moyen de rafraîchir ton identité visuelle. Il ne s’agit pas de changer totalement de palette de couleur, mais plutôt d’affiner la teinte d’une seule couleur.

Un bon exemple récent est le rafraîchissement de l’identité visuelle de Facebook. Ils avaient auparavant un bleu assez foncé, un peu terne, et qui est récemment passé à un bleu plus clair et plus vif. L’objectif était de moderniser et rajeunir la plateforme, et le pari est réussi : ce nouveau bleu est très frais et dynamique.

> Faire une nouvelle séance photo

L’ambiance photographique, ou iconographie, est un élément très important de l’identité visuelle. Tes photos seront sur la plupart de tes supports et doivent être parfaitement cohérentes avec ton identité visuelle. Avoir tout le temps les mêmes peut lasser ta cible, donc si tu les as déjà toutes utilisées plusieurs fois, c’est le bon moment pour songer à faire une nouvelle séance photo.

Je travaille de façon régulière avec ma photographe préférée pour mes clients ou pour mes propres photos, et la différence avec des photos libres de droits est flagrantes ! Ça apporte réellement quelque chose en plus à ta communication.

> Actualiser ton logo ou décliner ton logo

Actualiser ton logo, comme je l’ai fais récemment pour Hermes Engeenering est la meilleure façon de rafraîchir ta marque et d’attirer l’attention. Il faut toutefois faire attention à ce que le changement ne soit pas trop brutal pour que ta cible continue à t’identifier facilement.

De nombreuses marques rafraîchissent leur logo pour rester dans la tendance. C’est aussi un excellent moyen pour eux de faire un « coup de com » et de relancer l’intérêt.

© Mon travail d’actualisation du logo d’Hermès Engeenering

> Créer de nouveaux templates et de nouvelles maquettes

Sans changer quoi que ce soit à ton image de marque, tu peux créer de nouveaux templates et de nouvelles maquettes, avec une mise en page différente, qui va créer la surprise et contraster avec ce que tu diffusais jusqu’à présent sur tes supports print et digital, tout en restant cohérent et harmonieux.

Ça peut être un changement dans ta façon d’utiliser les couleurs, ou les polices, une nouvelle façon de présenter un argument de vente, le tout est ce que soit suffisamment différent de ce que tu faisais avant, sans être complètement en rupture.

> Ajouter des fonds, icônes, illustrations…

© Les illustrations que j’ai réalisé pour l’identité visuelle de Bien Hair Végétal

Ajouter des fonds, des icônes ou des illustrations va te permettre d’enrichir ton identité visuelle de façon très efficace et discrète. Ce changement là est le seul à pouvoir être plus fréquent, selon les besoins de ton contenu, du moment que tu respecte ta charte graphique.

Créer des icônes est très utile pour rendre ton contenu plus visuel et agréable à lire, ou pour soutenir un concept, une idée. Les illustrations servent surtout à décorer ou à apporter un support de compréhension plus détaillé.

© Les icônes que j’ai réalisé pour Hermès Engeenering

4. Penser à mettre ta charte graphique à jour

Après avoir rafraîchi ton identité visuelle, et dans l’idée de rester régulier sur le long terme dans ton processus de création, il faut penser à mettre à jour ta charte graphique. Tu dois y consigner tous les changements que tu y as apporté, pour ton équipe si tu en as une, mais aussi pour toi-même.

Image Pinterest de l'article sur l'identité visuelle d'une entreprise

Que ce soit pour une refonte complète de ton identité visuelle ou pour un simple rafraîchissement, faire appel à un graphiste va te permettre de t’assurer un résultat professionnel, cohérent et harmonieux en toute situation.

Noémie Ciborek, graphiste freelance

Graphiste freelance depuis 2014, je mets mon savoir faire et ma créativité au service de tes projets d’entrepreneur passionné ! Je crée pour ton entreprise une image de marque alignée avec tes valeurs, et réponds à tous tes besoins en communication visuelle.

efficitur. vel, nec at Donec sed sit Aliquam ultricies risus

Pin It on Pinterest