Si tu t’intéresses à la communication visuelle de ton entreprise, tu as sûrement déjà entendu parler d’identité visuelle, d’image de marque ou de charte graphique. Peut-être que pour toi, c’est un jargon de graphiste que tu ne comprends pas clairement, ou peut-être que tu aimerais simplement comprendre son utilité en profondeur ? Dans ce cas, tu es au bon endroit !

Je vais t’expliquer dans cet article qu’est ce que l’identité visuelle et pourquoi elle est si importante pour une entreprise. Je vais te parler des éléments graphiques que tu retrouves habituellement dans une identité visuelle, mais aussi de ce qu’il faut préparer avant de la créer. Enfin, je te parlerai du processus de création, et de son utilité au sein des petites entreprises.

Bonne lecture !

article sur l'identité visuelle d'une entreprise

Tu peux t’abonner à mon compte SoundCloud ou Spotify pour suivre mes podcasts !

1. Qu’est ce que l’identité visuelle d’une entreprise ?

L’identité visuelle (ou image de marque), c’est un ensemble d’éléments graphiques, digitaux ou print, qui vont permettre à l’entreprise de véhiculer une ambiance et des valeurs à travers ses supports de communication.

C’est ce qui fait qu’avec l’utilisation d’une multitude de codes visuels, on peut reconnaître très rapidement des entreprises comme Apple, Nike, Starbucks… C’est l’association de la personnalité de l’entrepreneur, des valeurs de l’entreprise et des habitudes de consommation de la clientèles visée.

Exemple d'identité visuelle, la boucherie puig

Identité visuelle créée pour la Boucherie G. Puig

2. Pourquoi avoir une identité visuelle est important ?

Capter et retenir l’attention de la clientèle cible

Avoir une identité visuelle va permettre à l’entreprise de se démarquer de la concurrence en affichant une image qui est unique et à laquelle sa clientèle peut s’identifier. De la même façon que lorsque tu choisis un produit dans le rayon d’un magasin, le client va se diriger vers les couleurs, la présentation qui lui plait le plus. C’est à dire celle qui vibre avec ses propres valeurs et convictions.

Asseoir la notoriété de l’entreprise

L’identité visuelle permet d’être identifié plus vite et agis comme une signature, en plus efficace. On sait donc rapidement qui à fait ce produit ou propose cette prestation, ce qui contribue à la notoriété. L’association de certaines formes et couleurs à une entreprise, par la répétition de ces codes visuels sur tous les supports, va participer à la faire connaitre rapidement.

Confirmer la crédibilité et le professionnalisme de l’entreprise

Une entreprise qui investit dans son image de marque, pour créer quelque chose de cohérent et d’adapté, inspire automatiquement confiance. Elle semble plus sérieuse et professionnelle puisqu’elle prends soin de son image. Surtout, elle montre à travers le visuel qu’elle a compris les attentes de ses clients.

3. La traduction visuelle de l’identité de marque

En communication, l’identité visuelle traduit graphiquement l’identité de marque d’une entreprise. Autrement dit, qu’est ce qui définit l’entreprise, la marque, et comment peut-on le traduire visuellement ? Avec l’identité visuelle.

L’idée n’est pas seulement d’apporter un côté esthétique, mais de faire passer des émotions qui correspondent à ce que veut véhiculer l’entreprise à sa clientèle. Il s’agit de dire qui elle est vraiment, sans utiliser de mots, uniquement le ressenti visuel.

De ce fait, l’identité visuelle vient servir la stratégie de communication plus globale qu’est l’identité de marque. Elle la soutient, la met en valeur, la rends perceptible.

infographie sur l'image de marque, l'identité visuelle et le logo d'une entreprise

4. Ne pas se contenter d’un simple logo

Tout comme l’identité visuelle fait partie de l’identité de marque, le logotype est aussi un élément de l’identité visuelle. Parce que c’est un élément important, une erreur courante consiste à ne réaliser qu’un logo seul. Pourtant, s’il est indispensable, il ne suffit pas pour autant à mettre en place l’univers graphique d’une entreprise.

C’est très important pour moi de briser cette croyance, car elle te fait investir de l’argent dans quelque chose qu’il faudra ensuite recommencer à zéro et empèche que le potentiel de ton entreprise puisse être visible de l’extérieur. Autrement dit, cela peut sembler économique au départ, mais au final, en plus d’être de l’argent dépensé pour rien, cela te fait potentiellement passer à côté de tes clients.

5. Avant de créer l’identité visuelle de son entreprise

Tu l’auras compris, créer l’identité visuelle d’une entreprise, c’est coller au plus près de sa cible et de ses objectifs… Pour réussir à créer quelque chose qui soit aligné, il est important en amont d’avoir des bases solides.

Qui veux-tu aider ? A faire quoi ? Comment ? Tout ça doit être parfaitement clair pour que tu saches à quel type de client tu t’adresses. Voici une liste des questions auxquelles tu dois pouvoir parfaitement répondre avant de créer ton identité visuelle :

  •  Quelle est ta mission ? Il faut que tu puisses résumer ton activité en une phrase simple. Par exemple, « J’aide les entrepreneurs à créer et faire évoluer leur identité visuelle de façon authentique et professionnelle, grâce à des prestations sur mesure. »
  • Quelle est ta cible ? Tu dois la connaître sur le bout des doigts ! Quel est son genre, son âge, ses habitudes de consommation, ses hobbies, son caractère, sa situation familiale… Plus tu auras de détails la concernant, plus ton identité visuelle s’adressera à elle avec justesse. Ce n’est bien sur pas une barrière que tu te pose, il s’agit simplement de définir qui est le type de personne le plus susceptible d’acheter ce que tu proposes.
  • Quels sont tes prestations et/ou produits ? Tu dois savoir précisément ce que tu vas proposer, quel problème tes produits/services vont venir solutionner et de quelle manière.
  • Dans quelle gamme de tarifs tu te situe ? Tes prix sont-il bas ou élevés par rapport au marché ? L’idée est de savoir si tu vas cibler une clientèle aisée ou non, qui recherche le luxe ou l’accessibilité. Les couleurs, la typographie ne seront pas les mêmes pour l’un ou pour l’autre.
  • Quel est ton positionnement, tes valeurs et tes mots clés ? Quels sentiments, émotions, valeurs as-tu envie de véhiculer ? Cette partie est très importante également puisque c’est ce que l’identité visuelle va transmettre. Par exemple, pour vendre un sac à main, tu pourrais choisir d’être original, fun décalé, ou au contraire sobre, élégant, mesuré.
  • Quels sont les supports de communication que tu vas utiliser ? L’identité visuelle prends son sens lorsqu’elle est déclinée sur les divers supports de communication web et print utiles à l’entreprise. Aussi, il est important d’en avoir dressé la liste pour que ton/ta graphiste puisse prévoir les maquettes à réaliser.
  • Quelle est la stratégie visuelle de tes concurrents ? Il est aussi pratique de savoir ce qui se fait sur des prestations / produits similaires. Cela te permet à la fois de savoir ce qui attire ta clientèle cible, mais également de voir comment apporter la touche d’originalité qui te permettra de te différencier.

Pour toute cette partie, il peut être nécessaire de faire appel à un(e) coach en entrepreneuriat qui saura te guider au mieux à travers toutes les étapes. Lorsque je me suis lancée, j’ai fait appel à Laurie Audibert. Avoir un avis extérieur et un soutient m’a fait économiser un temps fou !

« Un designer, c’est un stratège avec le sens de l’esthétique. » – Bruno Munari

Illustration de la citation de designer

6. Quels éléments y a-t-il dans l’identité visuelle ?

Le logotype

Il est la pièce maîtresse de l’identité visuelle, c’est en quelque sorte le visage de l’entreprise. Il va apparaître, dans une version ou l’autre, sur chacun des supports de communication. Il est généralement fourni en différentes versions, selon l’entreprise, ses besoins et son budget. En plus de la version principale, il peut y avoir une version monochrome, une version adaptée aux petits formats, une version signature… Tout ce qu’il faut pour que le logo puisse s’adapter en toutes circonstances à son support de communication.

Exemple de déclinaisons de logotype dans une identité visuelle : la fromagerie Cal Rous

Logotype crée pour la Fromagerie Cal Rous

Les couleurs

Elles vont faire passer en grande partie les émotions et les valeurs, elles sont aussi importantes que le logo. La palette de couleur doit être raccord avec les valeurs et les mots clés de l’entreprise. Les associations de couleurs sont réfléchies pour attirer l’attention du client en fonction de ses centres d’intérêt.

La typographie

Le choix des polices d’écriture est également très important : elles doivent être adaptées au message à faire passer. Lorsqu’elles sont bien choisies, elle permettent de le rendre plus facilement assimilable. Lors de la création de l’identité visuelle, on inclus entre 1 et 3 polices différentes, et on explique l’usage qui doit être fait de chacune.

Les icônes, illustrations, formes…

Les éléments graphiques additionnels doivent être dans le même style que le logo afin de venir soutenir l’univers visuel. Ils vont servir à agrémenter les mises en page et apporter une touche d’originalité à l’ensemble de l’identité. Ces éléments font de l’ensemble une identité visuelle plus complète et immersive pour le client.

L’iconographie ou ambiance photographique

Il s’agit de définir quel est le style d’images ou de photographies que tu vas utiliser. Chacune doit s’accorder parfaitement avec l’identité visuelle. Cela se présente en général sous forme de moodboard de référence, qui permettra de vérifier la pertinence de chaque photo ou image avant de l’inclure dans une maquette ou un visuel.

La charte graphique

C’est un document qui va résumer tout ce qu’il y a à savoir sur l’identité visuelle. Elle permet de poser un cadre sur ce que l’on peut faire ou non avec le logo, comment appliquer l’identité visuelle de façon harmonieuse et cohérente. La charte graphique sera utilisée au quotidien, pour la réalisation des visuels de l’entreprise.

Elle permet également de coordonner les travaux graphiques de plusieurs personnes dans une même dynamique. Par exemple, pour assurer une continuité entre la personne qui va faire ton identité visuelle, celle qui va publier du contenu pour toi sur les réseaux sociaux et celle qui va créer ton site internet.

Les maquettes des supports de communication

Cartes de visite, flyers, visuels pour les réseaux sociaux… L’identité visuelle sera déclinée partout ! Les maquettes permettent d’avoir des mises en page cohérentes entre-elles, et donc d’avoir un meilleur impact. Ça permet aussi de plonger le client dans l’univers de l’entreprise, peut importe à partir de quel support il la découvre !

Exemple de maquettes de supports de communication dans une identité visuelle : Hugo Bienvenu

Identité visuelle créée pour Hugo Bienvenu

7. Les 3 grandes étapes de création

L’étude des besoins, l’analyse de l’identité de marque

Il s’agit pour le/la graphiste de saisir ce qui définit l’entreprise pour le transmettre dans la création. C’est une étape vraiment importante, car c’est elle qui va faire que l’entreprise va avoir une identité visuelle qui lui correspond vraiment, ou au contraire pas du tout. D’où l’importance de bien préparer les bases de l’entreprise en amont, comme expliqué un peu plus haut.

La conception de l’identité visuelle

Il s’agit de la création de tous les éléments graphiques, du logo, de la définition des couleurs et des polices d’écriture, la création des icônes et illustrations, de l’ambiance photographiques, de la charte graphique. C’est une étape qui prend du temps, et dans laquelle le/la graphiste va beaucoup échanger avec son client. Faire des propositions, accueillir les retours, peaufiner ses designs…

La déclinaison sur les supports de communication

Une fois l’univers graphique crée, il faut le décliner sur les différents supports. Pour cela, le/la graphiste va réaliser toutes les maquettes nécessaires pour la campagne de publicité. C’est un peu l’épreuve de vérité, car si l’identité visuelle à bien été définie, le client se reconnaitra très vite dans les maquettes. C’est à cette étape là qu’il pourra vraiment sentir que l’image de marque est la sienne, celle de son entreprise.

8. Les supports fondamentaux d’une identité visuelle d’entreprise

Les supports de communication qui vont venir soutenir l’image de marque ne seront pas les mêmes d’une entreprise à l’autre… Voici une liste non exhaustive des supports sur lesquels l’identité visuelle doit être utilisée :

  • Cartes de visite
  • Documents administratifs (factures, devis…)
  • Signature de mails
  • Newsletter
  • Visuels pour les réseaux sociaux
  • Site internet
  • Impressions (flyers, affiches…)
  • Objets de communication (décoration, enseigne…)
  • Articles promotionnels (stylos, tote bag…)

9. L’identité visuelle n’est pas réservée qu’aux grandes entreprises.

Parce qu’elle est un élément familier des grandes entreprises, des PME, ou encore des start-ups, on a tendance à penser que l’identité visuelle n’est pas accessible ou utile pour les petites entreprises ou les autoentrepreneurs.

C’est pourtant faux ! L’identité visuelle vient soutenir et apporter une valeur ajoutée à tout projet ! Qu’il soit un événement, une association, une entreprise sans employés ou de grandes PME.

Travailler son identité visuelle reste bien entendu un investissement, mais qui est tout de même accessible à la plupart des budgets.

La plupart des graphistes proposent des offres adaptées aux besoins et aux budgets de leurs clients. Je propose par exemple une offre simple, qui permet de débuter à peu de frais, et une offre complète, plus poussée et payable en plusieurs fois.

L’identité visuelle n’est donc pas réservée aux grandes entreprises, il faut simplement trouver la personne et l’offre qui nous convient.

Image Pinterest de l'article sur l'identité visuelle d'une entreprise

L’identité visuelle est incontestablement indispensable sur de nombreux points. De nos jours, il est impensable de ne pas soigner son image si l’on souhaite se différentier de la concurrence. L’identité visuelle est la toute première étape, le premier pas qui va te permettre d’appréhender l’ensemble de la communication visuelle de ton entreprise de façon sereine et efficace. Tu as un projet entrepreneurial ou associatif et tu as besoin de discuter de ton projet de création d’identité visuelle ? N’hésites pas à me contacter !

Noémie Ciborek, graphiste freelance

Graphiste freelance depuis 2014, je mets mon savoir faire et ma créativité au service de tes projets d’entrepreneur passionné ! Je crée pour ton entreprise une image de marque alignée avec tes valeurs, et réponds à tous tes besoins en communication visuelle.

porta. sem, lectus mi, at id, nec consequat.

Pin It on Pinterest